Shy’m sur sa robe transparente: "Il n’y avait rien de vulgaire"

“ Je savais que ça allait faire parler, j’avais prévenu les réseaux sociaux. Mais que ça allait en parler autant, non ! ”, indique-t-elle au magazine. “ Je ne savais pas qu’on allait en parler aux Etats-Unis, à Londres ou dans un autre pays improbable dont je ne me souviens plus. Je suis ravie, je trouve qu’il n’y a rien de vulgaire et effectivement c’est osé mais ça reste artistique. Le fait que ce ne soit ni transparent, ni vulgaire, tout ça, c’est ça qui fait que je l’assume et que je n’ai aucun regret ”.

Elle ajoute: “ J’ai été agréablement choquée en découvrant la collection. C’est une tellement bonne idée en fait. Ca reste féminin, ça reste glamour, ça reste beau. Mais dès qu’on fait quelque chose de nouveau et d’un peu particulier, tout le monde ne peut pas être unanime ”.