L’incroyable histoire de Paulette Cooper, sauvée d’Auschwitz par un Belge

Aujourd’hui, elle cherche l’identité de celui à qui elle doit son salut.

En 1944, alors que je n’étais pas encore née, ma famille se trouvait dans un camp de regroupement à Malines, explique-t-elle. C’était un endroit où les nazis rassemblaient les juifs avant de les envoyer dans les camps de concentration.

Paulette Cooper (67 ans) n’est pas née à Malines mais à Auschwitz, où ses parents belges et sa sœur Suzy ont été envoyés pour mourir. Mourir parce qu’ils étaient juifs.

L’article complet à lire dans les journaux du groupe Sudpresse de ce mercredi 21 décembre.