Schaerbeek va voter contre la liquidation du Holding communal

Cette assemblée générale extraordinaire, à laquelle la presse ne peut assister, avait été convoquée en octobre, dans la foulée du démantèlement du groupe Dexia, dont le Holding communal détient quelque 14 pc du capital. A la suite de la débâcle du groupe franco-belge, le Holding avait vu sa perte atteindre 2,25 milliards d’euros, conduisant les actionnaires à devoir choisir entre la faillite et la liquidation volontaire.

C’est cette dernière option qui a finalement été privilégiée et c’est sur cette solution que les actionnaires vont se prononcer ce mercredi après-midi.

A leur arrivée à l’Albert Hall, nombre d’élus locaux ont déjà exprimé de vives critiques quant au peu d’informations fournies par le Holding, remettant par ailleurs en cause les compétences des administrateurs. Les représentants des communes de Neufchâteau et de Lint ont notamment l’intention de poser des questions peu amènes tandis que la commune de Schaerbeek, l’un des plus importants actionnaires du Holding, est venue en compagnie de l’avocat d’affaires Olivier Bonhivers. La commune bruxelloise a annoncé qu’elle voterait contre la proposition de liquidation.