La confiance des consommateurs se redresse (légèrement) en décembre

Le renforcement de la confiance des consommateurs se base uniquement, selon la Banque Nationale, sur des prévisions macro-économiques plus favorables. Les consommateurs sont moins négatifs sur les futurs développements économiques de la Belgique, de sorte que la forte baisse du mois dernier s’est quasiment entièrement résorbée.

Parallèlement, la crainte d’une augmentation du chômage au cours des 12 prochains mois a également baissé. Concernant leur situation personnelle, les familles continuent à supposer une dégradation de leur situation financière, qui serait accompagnée d’une baisse de leur capacité à épargner.