L’Eglise belge va indemniser les victimes de pédophilie d’un montant de 2.500 à 25.000 euros

L’accord a été annoncé par une “commission d’arbitrage” établie à l’initiative de parlementaires pour mettre fin à l’affaire.

“C’est un geste fort et inédit des autorités religieuses de Belgique qui reconnaissent les victimes d’abus sexuel dans leur statut, leurs souffrances, leur solitude et leur abandon”, a déclaré Karine Lalieux, la présidente de la commission parlementaire sur les abus sexuels au sein de l’Église.

Les victimes sont invitées à se faire connaître afin d’entamer la procédure auprès d’un tribunal arbitral qui devrait entamer ses travaux en mars 2012. La seule démarche est de remplir avant le 30 octobre 2012 un formulaire en détaillant “les faits, les circonstances et en apportant un maximum d’éléments probants”, indique la commission.

La compensation débute à 2.500 euros pour un attentat à la pudeur, sans violences ni menaces, sur une victime majeure sexuellement de plus de 16 ans. Elle peut aller jusqu’à 25.000 euros pour viol avec circonstances aggravantes.

Après les Etats-Unis, l’Irlande ou encore l’Allemagne, l’Eglise catholique belge a été éclaboussée en avril 2010 par un scandale de pédophilie quand l’évêque de Bruges, Roger Vangheluwe, a démissionné après avoir reconnu des abus sexuels sur un neveu mineur entre 1973 et 1986.

En septembre 2010, une commission dirigée par un pédopsychiatre avait publié les témoignages de près de 500 personnes accusant des ecclésiastiques d’avoir abusé d’eux durant leur jeunesse.

Ces faits ayant été commis pour la plupart des années 1950 à 1980, ils sont prescrits pour la justice civile comme pour la justice ecclésiale.

Après des mois d’hésitations, les évêques belges ont reconnu en juin leur “responsabilité morale”, s’engageant à indemniser l’ensemble des victimes.

Les suites du scandale ne sont pas terminées car 80 victimes présumées ont lancé en juin une action judiciaire au civil visant le Saint-Siège et les plus hauts responsables de l’Eglise catholique belge.