Fin des écoprimes: le Belge va délaisser les modèles verts et se tourner vers les moteurs puissants

C’est ce qu’on li jeudi dans Le Soir.

Et selon les professionnels du secteur, les voitures hybrides pourraient le plus souffrir en terme de ventes.

En décembre, les petites voitures écologiques ont connu un pic des ventes en raison de la suppression annoncée des primes fédérales le 1er janvier. La plupart de ces voitures disposaient d’une motorisation diesel. Le consommateur devrait se tourner vers des modèles “essence” et vers des voitures plus puissantes, vendues au même prix ou moins chères que les voitures écologiques.

Enfin, concernant les voitures de société dont la fiscalité a aussi été revue, le consommateur devrait se tourner vers des voitures moins puissantes et moins équipées. Certains pourraient même abandonner cet avantage en nature devenu trop coûteux, pour une voiture de particulier.