Le Standard a rendu hommage à Guy Namurois ce mardi matin

C’est Jelle Van Damme, qui a d’abord pris la parole en exprimant ses condoléances à la famille de Guy Namurois. “ C’est très difficile d’accepter une chose aussi brutale ”, a dit le capitaine des Rouches. “ Nos pensées vont à ses enfants et son épouses. Si nous pouvons faire quelque chose en leur faveur, nous le ferons. Aujourd’hui, je n’ai pas encore accepté ce déchirement. Les mots me manquent ”, a déclaré Jelle Van Damme.

“ Je ne vais évidemment pas me servir du décès de Guy Namurois pour préparer notre match contre le Wisla Cracovie, mais il est évident qu’on ne peut pas dissocier sa disparition de l’aspect émotionnel de notre rencontre d’Europa League (jeudi à 19h05 à Sclessin) ”, a dit José Riga, l’entraîneur des Rouches. “ Comment pourrait-il en être autrement?” “Guy est quelqu’un qui va me manquer énormément. Tant au plan professionnel qu’humain. Sa force de persuasion, quand il expliquait un exercice, quand il demandait un effort, représentait un atout incontestable ”, a ajouté José Riga.