Leekens aurait-il dû sélectionner Kouyaté? (+ sondage)

“ Pour décider, j’ai attendu la fin du match contre l’AZ. Dans le bus, j’ai comme d’habitude prié. On avait une demi-heure de route, mais je ne pouvais plus attendre. J’ai pris mon téléphone et j’ai directement appelé mon père. Je lui ai expliqué la situation. Il m’a demandé ce que je souhaitais vraiment. Ma fierté m’a dit de choisir le Sénégal. C’est mon coeur qui a parlé ”, explique le défenseur sénégalais.

>Découvrez le long entretien qu’a accordé Cheikhou Kouyaté dans les journaux de Sudpresse de ce mercredi