Faillite de l’entreprise de construction liégeoise Gobiet

L’entreprise de construction liégeoise Gobiet a fait aveu de faillite mardi. Une quarantaine d’emplois seront perdus, ont annoncé les syndicats jeudi. Les travailleurs ont décidé de bloquer leur entreprise à l’arrivée du curateur. La société connaissait d’importantes difficultés depuis le début de la crise économique. La situation s’était encore aggravée après la décision prise par ArcelorMittal, un des principaux clients de Gobiet, de fermer la phase à chaud de Liège, a expliqué Frédéric Vanistendael, délégué FGTB, à l’Agence BELGA.