Pour 330.000 euros, offrez-vous ce village français! (vidéo)

Ce hameau agricole peu à peu déserté par ses habitants avait reconverti en village de vacances. Et a été saisi en début d’année, suite à la faillite de ses propriétaires, rapporte le site lecapital.fr. La banque créancière, le Crédit agricole, l’avait mis aux enchères une première fois pour 300.000 euros. Cette vente, relayée seulement par la presse locale, s’est révélée infructueuse jusqu’à la parution d’un article le 20 février dans Le Parisien.

Aujourd’hui, des acheteurs potentiels, des curieux venus et les chaînes télé de France, d’Europe et même du monde entier se pressent aux abords du hameau.

”On vient même de Chine et des Emirats pour visiter le village ”, s’étonne Bernard Guihlem, maire délégué de la commune.

Si aucune surenchère de 10 % n’était faite dans les 10 jours suivant la clôture des enchères, la banque serait propriétaire du bien. ”Vu l’engouement suscité, nul doute qu’une offre sera déposée d’ici la fin de ce délai légal, jeudi matin ”, expliquait Paul Girardin, avocat du Crédit agricole, créancier des ex-propriétaires du domaine.

Petit bémol: l’heureux surenchérisseur ne sera pas pour autant propriétaire et devra, selon la loi française, attendre une nouvelle vente aux enchères prévue au printemps.