Belgique - Pays-Bas du 15 août prochain annulé?

 

L'ECA (Association européenne des clubs) et l'UEFA (Union européenne de football) sont parvenues à un accord.
Il est question de supprimer du calendrier la date prévue au mois d'août pour les matches amicaux internationaux, a annoncé mardi Karl-Heinz Rummenigge, président de l'ECA, lors d'une réunion de cette association qui représente plus de 200 clubs européens, à Varsovie.
La FIFA doit encore donner son accord. 
    
Selon Karl-Heinz Rummenigge, cet accord porte sur la période allant du 1er juin 2012 au 30 mai 2018. Cette décision doit cependant encore être approuvée par la FIFA, la Fédération internationale de football, avec laquelle les discussions sont plus ardues, d'après Karl-Heinz Rummenigge. 
L'ancien international allemand a qualifié d'"avancée majeure" l'accord conclu avec l'UEFA, mais estime que les négociations avec la FIFA "restent insatisfaisantes", les discussions n'ayant pas abouti à "un résultat satisfaisant qui prend en compte les demandes des clubs". Les matches internationaux prévus au mois d'août sont loin de faire l'unanimité, le calendrier étant déjà chargé en début de saison.
 
La Belgique a un match amical prévu cet été, le 15 août, face aux Pays-Bas. Ce derby des plats pays est le dernier match amical avant la campagne qualificative pour le Mondial 2014, qui débutera le 7 septembre au Pays de Galles. 
Par ailleurs, l'UEFA et l'ECA ont convenu que les clubs recevraient une plus grande part des revenus de l'Euro 2012. Les deux instances ont également conclu un accord sur une assurance pour les joueurs blessés pendant un match international.
 
La Fifa se dit surprise
 
La FIFA s'est dite "surprise" en retour, dans un communiqué, soulignant que les représentants de l'ECA, le président Karl-Heinz Rummenigge et le secrétaire général Michele Centenaro, sont "membres de plusieurs comités de la FIFA et sont toujours invités dans les discussions" sur des sujets comme le calendrier international. 
Et la FIFA de rappeler que toutes les familles du football (confédérations, fédérations nationales, clubs, joueurs) discuteront du  futur calendrier international le 5 mars au siège de la FIFA à Zurich, ajoutant que Karl-Heinz Rummenigge et Michele Centenaro ont jusqu'à présent décliné l'invitation.
La FIFA a précisé que le calendrier international repose sur un schéma "mondial" et qu'elle est, en tant que gouvernement du football mondial, la seule à finaliser les dates de tels matches.