Football: toujours aucune offre de reprise pour l’Olympic Charleroi

C’est un secret de polichinelle: les possibles repreneurs de l’Olympic doivent se dépêcher s’ils ne veulent pas que le club disparaisse purement et simplement au terme de la saison actuelle. Voici quelques semaines, Jean Kioussis avait manifesté son intérêt, par l’intermédiaire de l’ancien joueur du matricule 246 devenu agent Manga Bamba. Mais depuis lors, c’est silence radio du côté de l’homme actif dans l’immobilier.

“ Je n’ai toujours reçu aucune proposition ”, déplore Me Fiasse, le curateur. “ On m’a déjà déclaré à plusieurs reprises que des offres allaient arriver, mais ces promesses sont toujours restées lettres mortes. Pourtant, des gens continuent à prendre leurs renseignements et des personnes qui s’étaient montrées intéressées dans le passé reviennent régulièrement à la charge.

Parmi celles-ci, on trouve Adem Sahin, le président de la JS Turque. “ Mes pensées sont avant tout dirigées vers mon club actuel qui se trouve en lutte pour le maintien en Provinciale 1. Ceci dit, c’est vrai, cela fait trois mois que je bosse sur le cas olympien. J’ai déjà entendu à plusieurs reprises que j’avais laissé tomber, mais c’est faux. Je ne désire juste pas me lancer dans une aventure sans avoir toutes les données nécessaires en main dans ce dossier complexe.