Lio et Manoukian clashent The Voice

Ce sont les duels qui dérangent Lio, ainsi qu’elle l’affirme dans une interview donnée au magazine Ciné-Télé-Revue.

Lio se déchaîne

Elle y critique vivement les duels, cette phase durant laquelle chaque coach organise de duels au sein de sa propre équipe et détermine à l’avance qui ira jusqu’à la phase finale. “Pour moi, il ne devrait pas y avoir de duels”, déclare-t-elle . “Après les castings, on devrait voir pendant quatre ou cinq semaines nos chanteurs s’entraîner sans les éliminer. Le public doit pouvoir découvrir ce qu’est le travail de coaching, voir des candidats qui se battent, se relèvent, se dépassent... Et puis seulement juger ceux qu’ils veulent laisser continuer. Là, il y aurait une vraie logique éthique. On ne serait pas dans la compétition bête et méchante.

Quant à cette évaluation d’école primaire avant le sing off, j’ai trouvé ça tellement pas possible que je ne les ai pas classés comme des gamins. Il faut être un peu plus digne que ça.”

Pourquoi alors avoir accepté ce rôle de jurée? Lio explique alors qu’elle n’en avait pas pris conscience avant de signer.

Pour Manoukian, c’est du ”plagiat

André Manoukian reproche à l’émission de s’inspirer d’un ”vieux truc ” que pratiquait Dove Attias: fermer les yeux pour écouter avant de découvrir la personne.

” C’est un concept qui repose sur un vieux truc ”, explique-t-il dans TVMag. ”Souvent, chez nous, Dove fermait les yeux pendant qu’un candidat chantait. Il nous disait : ’C’est marrant, quand j’écoute en fermant les yeux et qu’ensuite je les ouvre, ça fait pas pareil’ ”.