Anne Roumanoff face à Marine Le Pen: "Vous auriez fait une merveilleuse militante de SOS Racisme"(vidéo)

“Quand j’ai dit autour de moi que je faisais ma chronique en face de vous ce matin, certains m’ont dit ‘Oh la la, bon courage’, d’autres m’ont conseillé ‘J’espère que tu vas la soigner’, d’autres m’ont demandé ‘Mais t’es obligée d’y aller’ et on m’a avertie ‘Fais attention, ils sont pas commodes au FN’”.

Cela commençait fort. Elle a ensuite enchaîné sur le côté sympa du physique de la candidate à la présidentielle.“Vous ne vous appelleriez pas Marine Le Pen mais Martine Ben Cohen et vous seriez dentiste, peut-être qu’on aurait pu sympathiser à la sortie de l’école”.

Et puis a évoqué les problèmes que son nom et sa famille avaient pu poser à la présidente du Front National.

“Et puis, Marine Le Pen, j’imagine que ça n’a pas dû tous les jours être facile d’être la fille de votre père : les attaques à l’école, les anniversaires auxquels vous n’étiez pas invitée, les insultes, le rejet...” explique-t-elle.

“Marine Le Pen, avec tous les rejets que vous avez subis, vous auriez fait une merveilleuse militante de SOS Racisme !”

La réponse de la militante FN qui souriait, parfois à contre-coeur, à cette chronique fut: ”Je pourrais être militante de SOS Racisme uniquement anti-blanc... ”