Un Belge bloqué pendant plusieurs heures dans le Thalys: "Il n’y a plus d’électricité et de chauffage, on a juste du vin"

Un train Thalys reliant Bruxelles à Paris avec 480 passagers à son bord a été stoppé lundi en rase campagne dans le nord de la France après un début d’incendie, entraînant de nombreux retards au départ de Bruxelles-Midi, a indiqué Infrabel, le gestionnaire du réseau. C’est dans ce Thalys que se trouve Laurent Delcroix. "Nous avons été stoppé peu après la frontière. Depuis 9h, nous sommes bloqués", nous a-t-il indiqué.

“Le problème est résolu mais il a nécessité le déroutage des lignes à grande vitesse vers le réseau classique. De ce fait, de nombreux Thalys ont connu des retards de une à deux heures au départ de Bruxelles”, a détaillé le porte-parole d’Infrabel.

La situation se normalisait lentement peu après midi, avec la reprise du trafic sur une seule voie. Les trains Eurostar ne sont pas concernés, tandis que quelques TGV ont également été retardés. “La SNCF a fait retenir plusieurs TGV à Bruxelles, pour éviter l’engorgement du réseau français”, a-t-il conclu.

Plus tôt dans la journée, quarante-quatre sapeurs-pompiers s’étaient rendus sur les lieux de l’incident, entre Combles et Chaulnes, dans la Somme, pour mettre fin à un “dégagement de fumée”, selon un porte-parole des pompiers. L’incendie était éteint à 10h30, a précisé la SNCF, ajoutant que le conducteur avait été conduit à l’hôpital.

Les 200 passagers de la première rame où a eu lieu le dégagement de fumée ont été déplacés dans la seconde rame pour être mis en sécurité. Ils devaient être remorqués avec leur train à Arras pour être ensuite acheminés à leur destination initiale, Paris.

 

Un problème électrique entre Lille et Arras bloque le départ des Thalys à Bruxelles

 

Un problème d'alimentation électrique survenu vers 16h sur le rail français, entre Lille et Arras (Nord), contraint plusieurs trains Thalys à rester à quai en gare de Bruxelles-Midi, a confirmé Infrabel, joint lundi par l'agence Belga.    
"Un câble haute tension EDF est, semble-t-il, tombé sur un câble caténaire à hauteur de la localité d'Ougnies, à 20 km de la frontière belge", a indiqué le porte-parole du gestionnaire du réseau belge. Selon lui, une dizaine de Thalys à destination de Paris-Nord sont bloqués à Bruxelles-Midi et une dizaine d'autres, qui doivent effectuer le chemin inverse, sont également bloqués dans la capitale française. Cet incident entraîne également des perturbations sur le réseau 
Eurostar.