Van Wijk, nouveau coach de Charleroi: “ Je vais prendre les décisions ”

Toujours pas d’entaîneur principal au Sporting de Charleroi. Mais un staff de consultants.

Pour être clair, Dennis van Wijk a donc été nommé “consultant” numéro 1: c’est lui qui sera le boss et prendra les décisions sportives mais “tout le monde aura son mot à dire. A ce niveau-là, il n’y a aucune hiérarchie”, a expliqué Dennis van Wijk lors de sa première conférence de presse ce mardi midi.

Il a également parlé de son contrat. Il ne reste pas beaucoup de matches en division 2. “J’ai été engagé pour les matches qu’il reste à jouer dans la phase classique. Il y a une option dans le contrat qui permet de prolonger pour le tour final mais l’objectif, c’est d’être champion”.

Concernant la fin de championnat, rappelons que depuis ce week-end, Eupen et Charleroi sont à égalité en tête, Charleroi comptant une victoire de plus. Donc tout est possible. Mais le nouveau boss sportif du Sporting ne veut pas non plus oublier Ostende et Waasland-Beveren. “Eupen, c’est la qualité. Beveren, c’est l’expérience. Et n’oublions pas Ostende. Deux défaites de notre part et tout est relancé”.

Concernant le groupe, l’ancien coach montois ne semble pas impressionné. Il a en effet déclaré connaître l’effectif pour avoir suivi la D2 et la D3 attentivement. “Et les différentes nationalités du staff vont nous permettre de communiquer idéalement avec tout le monde”.

L’organigramme

Derrière Dennis van Wijk, Sadio Demba arrive en tant que... adjoint du consultant. Demba a déjà travaillé avec van Wijk à Roulers.

Chteline sera lui le... consultant du consultant. Une sorte d’analyste du jeu.

Et Notaro sera donc l’adjoint numéro 2 du consultant.

Ouf... il reste une âme carolo dans ce staff...