Sarkozy assure qu’il arrêtera la politique en cas de défaite

Nicolas Sarkozy a assuré jeudi, pour la première fois publiquement, qu’il arrêterait définitivement la politique en cas de défaite à l’élection présidentielle des 22 avril et 6 mai prochains, lors d’un entretien à BFMTV et RMC. « Je vous le dis, oui », a répondu le président candidat à la question « si vous perdez cette élection présidentielle, est-ce que vous arrêtez la politique ? ». M. Sarkozy d’ajouter : « Je me mets pas dans cette perspective », « je ferai autre chose mais quoi, je ne sais pas ».