Mexique : deux supposées victimes de Cassez reçues à la Cour suprême

Deux supposées victimes de Florence Cassez, condamnée à 60 ans de prison pour enlèvements, se sont rendues mardi au siège de la Cour suprême du Mexique pour contester la proposition du juge Arturo Zaldivar de libérer la Française et exiger que l’affaire soit examinée en séance plénière. Ezequiel Elizalde, unique témoin ayant accusé Florence Cassez dès sa première déclaration, et Cristina Rios, enlevée avec son fils, ont été reçus par trois des cinq juges de la première chambre chargée de se prononcer sur le cas le 21 mars : Jorge Pardo, José Ramon Cossio et Olga Sanchez Cordero. Le juge Arturo Zaldivar a rendu public la semaine dernière son rapport sur l’affaire Cassez, dans lequel il demande la « libération immédiate et absolue » de la Française.