L’enseignant et la monitrice de l’école d’Heverlee sont décédés dans l’accident de car en Suisse

“Le sort de huit enfants est encore incertain tandis que les 16 autres sont encore en vie. Certains ont été grièvement blessés et présentent des bras ou jambes cassées. Mais nous n’avons pas plus de détails”, a-t-il indiqué.

L’école d’Heverlee a lancé un appel aux parents concernés mercredi matin pour leur prodiguer un accompagnement psychologique. Ceux qui veulent se rendre en Suisse partiront aux alentours de 11h00 en direction de Melsbroek, où deux avions d’une capacité de 82 places ont été affrétés par le SPF Affaires étrangères à destination de la Suisse.

Les parents de l’école primaire communale “’t Stekske” à Lommel n’ont quant à eux, pour l’instant, reçu aucune information officielle quant à la situation de santé de leur enfant, a indiqué mercredi matin le bourgmestre de Lommel Peter Vanvelthoven.

“Vingt-deux enfants et deux enseignants faisaient partie de l’école”, a-t-il encore confirmé. Deux bus se trouvent actuellement à l’école pour emmener les parents à Melsbroek. Le bourgmestre devrait les accompagner.

Du personnel de l’aide aux victimes de la police et le service d’intervention sociale urgente de la Croix-Rouge flamande sont également sur place.