Un homme en garde à vue pour le meurtre d’un couple belge dans le Val-d’Oise en 2011

Le suspect, âgé d’une quarantaine d’années, a été placé en garde à vue mercredi après avoir été extrait de sa cellule de la maison d’arrêt de la Santé, où il se trouve en détention provisoire pour le meurtre d’un bijoutier parisien, a annoncé la gendarmerie dans un communiqué.

Il sera présenté ce jour au magistrat instructeur et pourrait être mis en examen pour meurtres et vols avec violences ”, a-t-elle précisé.

Selon une source proche du dossier, le suspect connaissait ses victimes, pour avoir installé chez elles une cuisine équipée quelque temps avant les faits. Divorcé, enchaînant les petits boulots, il est décrit comme ayant un “ rapport particulier à l’argent ”.

Selon cette source, le meurtrier présumé aurait agi seul et son mobile serait crapuleux.

Les deux victimes, Michel et Christiane Hick, âgés de 67 ans, avaient été découvertes le 22 janvier 2011 par leur fils et un voisin à leur domicile de Saint-Witz, l’une dans le jardin, et l’autre à l’intérieur du pavillon.

Les deux retraités avaient été abattus de plusieurs balles dans la tête tirées à bout portant, et des objets de valeur leur avaient été volés.