Licences D2 - Abbas Bayat en colère avant la réunion de ce lundi soir

"L’Union belge est en train de nous gêner", grogne Abbas Bayat. "On vient encore de recevoir une lettre de trois pages dans laquelle on nous demande les preuves de paiement du loyer du stade sur les 9 dernières années. C’est n’importe quoi et je demande à cette Commission de nous laisser tranquilles car elle n’est pas propre et juste envers Charleroi."

Abbas Bayat, qui envisage déjà une action au civil, se présentera avec ses meilleurs avocats à l’Union belge ce lundi soir.