Pas assez de vieux, de femmes et de non-blancs à la télé

Pendant la première semaine de septembre 2011, une équipe du Conseil supérieur de l’audiovisuel s’est penchée sur toutes les diffusions passant sur les chaînes qui émettent depuis le territoire de la Communauté Wallonie-Bruxelles. 38.000 personnes ont été dénombrées lors de ces longues heures passées devant la télé. Une fois encore, les enquêteurs ont constaté qu’on laissait trop de place aux hommes, aux jeunes, aux blancs et aux diplômés de l’enseignement supérieur universitaire.

Fadila Laanan entend combattre ces injustices. Pourquoi pas en imposant à la RTBF, par exemple, d’engager des non-Belges? “ Cela pourrait se faire par le biais du futur contrat de gestion ”, dit-elle.

Aujourd’hui, c’est aussi la Journée mondiale contre le racisme. Pour marquer le coup, quatre personnalités ont accepté de changer de... peau. Il s’agit de François De Brigode, de Stéphane Pauwels, de Hakima Darhmouch et de Nordine Jbari.