Cameron ("Titanic"), premier homme à explorer en solo le fond du Pacifique

Le réalisateur d’“ Avatar ” et d“ Abyss ” a passé plusieurs heures lundi (heure locale), au plus profond du Pacifique, dont il devait ramener images et spécimens destinés à “ mieux connaître et comprendre cette partie largement inconnue de la planète ”, selon le National Geographic qui pilote l’expédition Deepsea Challenge.

James Cameron a été “ la première personne au monde à avoir jamais touché le fond, seul, du site le plus profond de la croûte terrestre à un record de 10.898 m, le lundi 26 mars à 7h52 heure locale, ou dimanche 25 mars à 17h52 heure de Washington (22h52 GMT) ”, a annoncé dimanche à Washington le groupe américain spécialisé dans la géographie et les sciences.

Après une remontée plus rapide que prévu, en 70 minutes, le mini sous-marin du réalisateur, baptisé par l’expédition la “ torpille verticale ”, a refait surface vers 22H00 dimanche heure de Washington (03H00 GMT lundi), à 500 km au sud-ouest de l’île américaine de Guam.

La fosse des Mariannes, sorte de longue cicatrice de 2.550 km de long dans l’océan Pacifique, atteint les 11,2 km de fond au point Challenger Deep, une profondeur où pourrait être englouti le mont Everest (8.850 m). Il s’agit de l’endroit le plus hostile du globe, plongé dans une obscurité permanente.