Une avocate algérienne va poursuivre le Raid pour l’assassinat de Mohamed Merah

M. Merah s’est présenté hier (mardi) dans notre cabinet à Alger pour nous charger formellement de poursuivre les services de sécurité français (Raid) pour n’avoir pas respecté la procédure pendant la tentative d’interpellation de Mohamed Merah et son assassinat ”, a déclaré à l’AFP Me Mokhtari.

M. Merah considère que son fils a été assassiné. Il nous a chargés de porter plainte contre les services de sécurité français, a-t-elle indiqué. Nous commencerons la procédure dès l’enterrement achevé ”.

Me Mokhtari a précisé qu’une convention signée entre la France et l’Algérie autorise les avocats des deux pays de plaider devant leur tribunal respectif.

L’avocate est connue à Alger pour avoir gagné en 2005 un procès devant le tribunal de Memmengen (Allemagne) pour appartenance à Al-Qaïda d’un Algérien, Ibrahim Badaoui, qui a été libéré et est rentré en Algérie. Elle a par la suite fait annuler en 2008 en Algérie une condamnation à mort par contumace de Badaoui.

Nous détenons des preuves qui nous sont parvenues de personnes qui étaient au coeur de l’événement et qui ont le souci de faire éclater la vérité, a-t-elle ajouté. Les preuves, nous les présenterons au moment opportun devant le tribunal. Je n’aurais pas acceptée une telle affaire s’il n’y avait pas assez de preuves que la procédure n’a pas été respectée par les services de sécurité français (Raid) ”, a-t-elle affirmé.