Radars: attention, cela va flasher en avril sur les chantiers, surtout dans le Hainaut et à Liège

"La police fédérale va placer des boîtiers fixes sur 20 chantiers. À cela s’ajoutera 5 Lidars, des radars semi-permanents, que nous allons louer", détaille Carlo Di Antonio, ministre wallon des travaux publics. "En 2012, nous aurons le double de chantiers par rapport à 2011, il est essentiel de mener une action préventive. Les zones contrôlées seront annoncées par des panneaux."

"Nous aurons aussi des radars préventifs qui annonceront la vitesse aux automobilistes et des voitures de police bien visibles", complète Willy Henry de la police fédérale. Les flashs vont crépiter durant tout avril.

Les provinces de Liège et de Hainaut seront ciblées à cause de l’importance des chantiers, mais le reste de la Wallonie ne sera pas oublié. "Attention des boîtiers seront maintenus après avril", prévient Carlo Di Antonio.

"Mais la Région fourbit une autre arme fatale qui devrait débarquer d’ici la fin de l’année sur un chantier", annoncent ce vendredi les journaux du groupe Sudpresse, disponibles en librairie.