Football : l’UEFA inflige trois matches de suspension à Arsène Wenger

Arsène Wenger, entraîneur d’Arsenal, a été condamné vendredi à trois matches de suspension dans les épreuves européennes de club et 40.000 euros d’amendes par l’UEFA, pour conduite incorrecte lors du 8e de finale retour face à l’AC Milan le 6 mars. Des images avaient montré le coach français des Gunners s’en prendre verbalement à des membres du corps arbitral à la fin du match remporté 3-0 par Arsenal, éliminé tout de même après la défaite à l’aller 4 à 0 à San Siro. La suspension s’appliquera pour les prochains matches européens pour lesquels Wenger est susceptible de se qualifier.