Emmener son chien au travail: une caresse ça déstresse

La présence de chiens sur le lieu de travail peut non seulement contribuer à réduire le stress de leur maître, mais aussi aider les autres employés à apprécier davantage leur journée de labeur, révèle cette recherche parue dans la dernière édition de l’International Journal of Workplace Health Management.

Cela peut faire une différence très positive ”, a indiqué à l’AFP le professeur Randolph Barker, de l’Ecole de commerce de la Virginia Commonwealth University située à Richmond (est des Etats-Unis).

M. Barker souligne que les chiens “ servent en fait de tampon efficace contre le stress ”.

L’enquête menée par une équipe de cinq chercheurs démontre la capacité des chiens à devenir “ des solutions de bien-être à bas coût disponibles très facilement pour les entreprises ”.

Les chercheurs ont réalisé leur étude durant une semaine auprès de 76 employés volontaires, divisés en trois groupes: ceux emmenant leur chien au travail, ceux ayant un animal mais le laissant chez eux, ceux n’ayant pas du tout d’animaux.

Les différences en terme de stress ressenti par les employés entre les jours où les chiens étaient présents et les jours où ils ne l’étaient pas ont été étonnantes ”, s’enthousiasme M. Barker. En compagnie des chiens, “ les salariés étaient dans l’ensemble bien plus satisfaits dans leur travail que la moyenne dans leur secteur ”.

L’étude révèle en outre que la présence du meilleur ami de l’homme au bureau entraîne davantage d’interactions entre collègues: il arrive ainsi qu’un employé n’ayant pas d’animal propose à un confrère d’aller promener son chien.