Playoffs 1: en 15 jours, l’avance d’Anderlecht sur le FC Bruges est passée de 8 à... 1 point

Si l’on excepte quelques petits gestes techniques fort sympathiques, les Mauves ont complètement foiré leur premier match des playoffs 1, réveillant des souvenirs pas très agréables... et pas si lointains.

Mais est-ce vraiment une surprise, si on repense aux prestations poussives face à Saint-Trond et Zulte/Waregem?

Pour illustrer au mieux cette baisse de régime, prenons le classement: le 18 mars, Anderlecht possédait 8 points d’avance sur Bruges. Aujourd’hui, il n’en a plus qu’un. La division des points est passée par là, mais il y a quand même un “stuuuut”, non?

Le championnat est complètement relancé et le doute risque de s’installer dans le camp mauve.

Pour Cheikhou Kouyate, le défenseur sénégalais des Mauves s’étant exprimé sur Sporza, cette 1re mi-temps face à Courtrai était “la plus mauvaise de la saison”, le Sporting n’était “nulle part”, “ bloqué nerveusement face à une équipe de Courtrai n’ayant rien à perdre”.

Si cette prestation a de quoi inquiéter, Ariël Jacobs, le coach anderlechtois, voulait éteindre l’incendie, refusant même de polémiquer sur un éventuel penalty refusé à Suarez. “ Si l’arbitre n’a pas sifflé, c’est qu’il n’y a pas penalty ”, a répliqué Jacobs qui ajoutait ne pas vouloir se baser sur un seul match. “Si nous gagnons un match, tout le monde dira de nouveau que nous sommes en forme”.

Le prochain match, c’est vendredi... à Sclessin.