Coal India obligé de signer des contrats garantis de livraison, titre en baisse

L’action de la société publique indienne Coal India a reculé mercredi après que le gouvernement a ordonné au géant du charbon de signer des contrats garantis de livraison avec les producteurs d’électricité du pays au risque de pénaliser l’entreprise. Cette injonction a été émise tard dans la nuit de mardi à mercredi après que Coal India eut dépassé le délai qui lui était imparti par le Premier ministre Manmohan Singh pour signer de tels contrats, les producteurs d’électricité s’étant retrouvés à court de charbon. Le délai a expiré le 31 mars.