Un bébé déclaré mort-né retrouvé vivant douze heures plus tard à la morgue

C’est grâce à l’insistance de la mère qui désirait le revoir à l’hôpital Perrando, à Resistencia (capitale du Chaco), que le bébé a pu être retrouvé vivant, a expliqué le sous-secrétaire à la Santé Rafael Sabatinelli.

“Chaque membre du personnel impliqué dans ce qui est arrivé a des responsabilités et devra rendre des comptes”, a encore prévenu M. Sabatinelli.

“Je suis allée, la nuit, avec mon époux, trouver le petit cercueil”, a déclaré à la presse la mère, Analia Bouter. “Soudain, j’ai entendu un gémissement: le bébé était couverte d’une fine couche qui ressemblait à de la rosée”, a-t-elle ajouté.

Le directeur de l’hôpital, Jose Luis Meirino, a avancé un début d’explication: le bébé “aurait pu souffrir d’une hypothermie et ce phénomène l’aurait préservé”.

Les parents, qui comptaient appeler le bébé Luciana Abigail, l’ont rebaptisé “Luz Milagros” (des prénoms espagnols de la tradition catholique: “Lumière” et “Miracles”).