Problèmes familiaux autour de la naissance d’un oran-outan au zoo de Zurich

Selon la direction du zoo, il s’est en effet retrouvé entre de mauvaises mains: Timor, la grand-mère de Malou, a eu un bébé mort-né en octobre dernier. Elle a par conséquent pris le jeune orang-outan sous son aile. Le vétérinaire du zoo a alors anesthésié les deux femelles afin de donner une chance à sa vraie génitrice, Cahaya, de s’en occuper.

Malou a par la suite été placé sur le ventre de sa mère endormie. A son réveil, elle n’a d’abord rien voulu savoir à propos de son fils. Mais les cris du jeune orang-outan ont fait leur effet et n’ont pas laissé Cahaya de marbre. Au cours de l’après-midi, elle l’a tenu près d’elle et a ainsi pu faire sa première expérience en tant que mère. Séparée de ses congénères, Cahaya a pu allaiter tranquillement, mais ce n’est que dimanche que les responsables du zoo ont été complètement rassurés.

Mercredi, il est devenu évident que Cahaya cherchait à reprendre contact avec ses pairs. Elle n’est pas encore de retour parmi le groupe, mais elle a déjà des contacts directs avec plusieurs de ses membres. Le personnel du zoo attend que le lien mère-fils soit renforcé avant de réintroduire la grand-mère Timor.