Espionnage chez ArcelorMittal: la direction dément toute implication

La direction tient à rappeler qu’elle respecte évidemment l’ensemble des lois en vigueur et qu’elle n’a donc jamais demandé de contrôles tels qu’ils sont rapportés par la FGTB ”, insiste-t-elle dans un communiqué.

Elle s’engage à examiner dans les meilleurs délais les éléments qui lui seraient remis et à prendre, le cas échéant, les mesures conformes à ses engagements en matière de sécurité et de respect de ses collaborateurs ”, ajoute la direction.

Cette dernière rappelle par ailleurs qu’elle a demandé un audit interne de fonctionnement sur le service de gardiennage et qu’un contrôle de routine réalisé par le SPF Intérieur est en cours. “ Dès qu’elle aura connaissance des conclusions, la direction prendra les mesures appropriées ”, conclut-elle.