Prisons : le mouvement de grève s’étend aux autres établissements en Wallonie

Le mouvement de grève de 24 heures à la prison d’Arlon entamé samedi matin, dès 06h00, s’est étendu aux autres prisons de Wallonie, selon la CSC contactée samedi par l’agence BELGA. Vendredi soir, vers 20h30, deux détenus de la prison d’Arlon considérés comme dangereux, David Manella et Jason Bechet, se sont échappés, blessant deux gardiens pris en otage. « Du côté francophone plusieurs mouvements sont lancés depuis ce matin en solidarité avec la prison d’Arlon », confie Serge De Prez, permanent CSC Prison.« Tous les établissements pénitenciers qui veulent marquer leur soutien à Arlon peuvent le faire. Tout ceci dort déjà depuis plusieurs mois, dans la mesure où la ministre de la Justice ne s’intéresse guère à ces services, notamment en n’étant pas suffisamment alertée par les différentes prises d’otages. Elle ne répond pas suffisamment aux besoins de sécurité des agents. »