Cyrille (Top Chef): plus de 3 mois d’attente pour aller manger à son restaurant

Cyrille se réjouit de ce succès. “ On a dû acheter un standard téléphonique pour gérer les appels, car on a été très vite débordés. ”

Il a également dû engager du personnel en plus. “ C’était indispensable. Aujourd’hui, j’emploie 12 personnes entre les commis et les assistants. Ça marche super bien. On est vraiment content. ”