Mort d’un policier belge: les suspects prochainement extradés

Les trois Français suspectés d’être impliqués dans la mort d’un policier belge, percuté par une voiture à un barrage routier à Saint-Léger (Belgique), début avril, seront prochainement remis aux autorités belges, a-t-on appris lundi de source judiciaire. Les suspects ont accepté leur extradition devant la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Reims, qui examinait lundi la validité des mandats d’arrêts européens émis contre eux, a-t-on précisé au parquet général de Reims. Selon cette source, la procédure d’extradition doit prendre entre dix et quinze jours avant que les trois Français ne soient remis à la frontière aux autorités belges.