Syrie: au moins 9 civils tués par les forces du régime à Hama

Au moins neuf civils ont été tués à Hama (centre), portant à 15 le nombre de morts lundi en Syrie où se trouvait une première équipe d’observateurs de l’ONU pour surveiller un cessez-le-feu quotidiennement violé, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). “Au moins neuf civils ont été tués et des dizaines d’autres ont été blessés par les forces gouvernementales dans le quartier d’al-Arbaayne à Hama et dans ses environs par des tirs à la mitrailleuse légère et lourde”, a précisé à l’AFP Rami Abdel Rahmane, président de l’OSDH. Un autre civil a péri dans la localité de Moadhamiyat al-Cham, proche de Damas, où des combats ont opposé soldats et déserteurs dans la nuit, a rapporté l’organisation dans un communiqué. Cinq soldats des troupes gouvernementales ont par ailleurs été tués dans les régions de Deraa, berceau de la contestation dans le sud, et de Hama, selon l’OSDH.