Suarez (Anderlecht) explique sa colère: "Râler sur le coach? Pas du tout, j’avais mal au genou"

La colère de Matias Suarez, remplacé à la 72e par Guillaume Gillet lors de la victoire des Mauves à Bruges, n’a échappé à personne. Grommelant et rouspétant, l’Argentin a ensuite donné un coup de pied dans une bouteille d’eau.

Il n’en a pas fallu plus pour que certains parlent de bisbrouilles entre le joueur et son coach.

"Ce n’est pas du tout, ça", a réagi Suarez. "Je rageais à cause de la douleur au niveau de mon genou. Je n’avais rien ressenti durant l’échauffement. Mais dès que j’ai pris un petit coup, la douleur s’est réveillée et j’ai traîné ça jusqu’à mon remplacement. Depuis que je joue au foot, je n'ai jamais autant été à la limite. Cela fait des semaines que je suis des séances d'entraînement adaptées, en compagnie d'un kiné."