Johnny Hallyday: "Je ne me mêlerai plus jamais ouvertement de politique"

Johnny Hallyday, dans d’une interview accordée au quotidien Le Républicain Lorrain, admet avoir eu tort de s’afficher officiellement en faveur de Nicolas Sarkozy lors des présidentielles de 2007.

A l’époque pourtant, il s’était même insurgé lorsque son temps de parole avait été décompté par le CSA en tant que soutien à l’UMP. “C’est terrible. On est taxé sur ses opinions. Pour un pays qui proclame liberté, égalité, fraternité, ça me surprend. Mais elle est où la liberté, là ?”.

Aujourd’hui, il confirme dans l’interview avoir été présent à d’un dîner chez des amis où François Hollande était lui aussi invité. Et commente: “J’étais effectivement à un dîner d’amis où François Hollande était invité. J’ai trouvé que c’était un homme charmant. J’ai passé une très bonne soirée mais ce n’était pas du tout politique”.

La star revient en 2012 sur le devant de la scène avec son nouveau spectacle, ”Jamais seul ”. ”Je continue à faire le métier que j’ai toujours fait et que j’aime. On parle toujours de moi comme si j’étais mort et comme si je revenais. Moi, mon seul souci, c’est de faire un bon spectacle pour que les gens soient heureux. C’est ça mon souci. Si c’est juste pour écouter de la musique, ils peuvent acheter un disque ou m’écouter sur YouTube. ”