Mort d’un policier belge : les suspects remis aux autorités belges

Les trois Français soupçonnés d’être impliqués dans la mort d’un policier belge, percuté par une voiture à un barrage routier à Saint-Léger, ont été remis aux autorités belges. Les suspects, qui avaient accepté leur extradition devant la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Reims le 16 avril, ont été extraits mardi matin de la maison d’arrêt de Reims et conduits jusqu’au poste-frontière d’Hensies, près de Valenciennes, où ils ont été remis aux policiers belges.