Le dernier gréviste de la faim de la VUB a mis un terme à son action

Le dernier gréviste de la faim de la Vrije Universiteit Brussel (VUB) a mis un terme mercredi à son action après 103 jours de jeûne. 21 des 23 ex-grévistes seront appelés prochainement à la commune pour se voir signifier leur expulsion. Les deux individus qui sont actuellement détenus à la prison de Merksplas, devront également quitter le territoire, a indiqué le prêtre Daniel Alliët, du Collectif sans-papiers de la VUB. L’Office des étrangers a confirmé que les demandes d’asile de tous les sans-papiers avaient été refusées.