40.000 Norvégiens interprètent la chanson haïe par Breivik

Quelque 40.000 Norvégiens se sont réunis jeudi à Oslo pour interpréter une chanson haïe par Anders Behring Breivik, en signe de désaveu de l’extrémiste de droite, a-t-on appris auprès de la police. Mobilisée malgré la pluie sur une place proche du tribunal où Breivik est actuellement jugé pour la mort de 77 personnes, la foule a entonné « Enfants de l’arc-en-ciel » du Norvégien Lillebjoern Nilsen, un morceau et un artiste que le tueur exècre. Parapluie ou rose à la main, des milliers d’anonymes mais aussi les ministres nordiques de la Culture ont repris en choeur les paroles, guidés par l’artiste lui-même. « La chanson n’a jamais été aussi belle », a déclaré l’une des deux instigatrices de la campagne lancée sur Facebook en réaction à de virulents propos de Breivik.