L’ONU condamne l’assassinat d’un quatrième journaliste en trois mois au Brésil

Le Haut commissariat de l’ONU aux droits de l’homme a condamné vendredi l’assassinat d’un quatrième journaliste en trois mois au Brésil et a demandé au gouvernement de mettre en place des mesures immédiates pour protéger les journalistes. “Nous condamnons cet assassinat et sommes préoccupés par ce qui semble être une tendance inquiétante --tuer les journalistes-- qui porte préjudice à l’exercice de la liberté d’expression au Brésil”, a déclaré un porte-parole du Haut commissariat lors d’un point presse.