Force de la Cédéao au Mali et en Guinée-Bissau : la France se félicite

Le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé s’est félicité vendredi de la décision prise la veille par les chefs d’Etat ouest-africains d’envoyer des forces militaires régionales dans le nord du Mali et en Guinée-Bissau, rappelant que la France est prête à les soutenir. “La décision prise est une très bonne décision”, a déclaré le ministre à l’AFP, en marge d’un engagement officiel à Bordeaux, ville dont il est maire. “Il s’agit de conforter les forces armées maliennes dans le cadre d’un processus politique qui devra aussi conduire à un dialogue avec les touaregs au nord, dès lors que l’intégrité territoriale du Mali sera respectée”, a-t-il ajouté.