Le spray qui donne une sensation d’ivresse, sans l’alcool

Baptisé “ Wahh Quantum Sensations ”, ce petit aérosol commercialisé à 20 euros “ ressemble à un bâtonnet de rouge à lèvre ”. Une pulvérisation suffit à ressentir “ une ivresse de quelques secondes ”, selon ses concepteurs.

Une pulvérisation libère 0,075 ml d’alcool, quantité minimum pour que les microparticules stimulent le cerveau et offrent de vraies sensations au palais, soit “ un quantum d’alcool ”, sans risque d’alcoolémie. Un verre d’alcool contient de 40 à 60 ml d’alcool. Il faudrait presque 1.000 pulvérisations pour obtenir les effets d’un verre d’alcool, selon les scientifiques qui ont conçu l’aérosol.

La question est comment se faire du bien sans se faire du mal. Wahh est une alternative qui propose l’idée d’ivresse sans ses effets néfastes ”, commente Philippe Starck.