Le Liégeois Ihsane Jarfi retrouvé à Nandrin: battu à mort parce qu’il était homosexuel?

Roué de coups, il a été abandonné au beau milieu des champs, très loin d’une route un peu fréquentée...

Trois hommes ont été placés sous mandat d’arrêt: Mutlu, Jérémy et Jonathan. Un quatrième homme - le conducteur de la voiture - est quant à lui toujours recherché.

Que s’est-il passé ce jour-là?

Selon les déclarations des auteurs présumés, ils se seraient arrêtés devant l’Open Bar pour proposer à une jeune fille de monter dans leur voiture et de les accompagner dans leur virée nocturne. Elle aurait refusé, mais l’homme avec lequel elle se trouvait - Ihsane en l’occurrence - aurait quant à lui insisté pour les accompagner. Toujours selon deux des trois agresseurs présumés, Ihsane, homosexuel déclaré, aurait alors fait des propositions indécentes aux occupants du véhicule.

Jérémy et Jonathan ont avoué avoir alors commencé à lui porter des coups. Il a ensuite été abandonné en pleine campagne par ses agresseurs. Toujours vivant, plaident-ils pour leur défense...

Aucun d’entre eux n’arrive toutefois à expliquer son geste actuellement.

Crime homophobe? Geste gratuit? L’enquête se poursuit maintenant pour tenter de découvrir le mobile des auteurs présumés.