TF1 diffuse des images d’un bizutage très "sexuel" chez les Pompiers de Paris: regardez...

Douze sapeurs-pompiers de Paris ont été mis en examen dans le cadre de l’enquête sur le viol et des violences commis sur deux d’entre eux le 6 mai dernier dans un bus, a-t-on appris samedi de source judiciaire. L’un des suspects a été placé en détention provisoire.

Quatre mises en examen pour viol en réunion et neuf pour violences aggravées ont été décidées, précise-t-on de même source. Elles sont conformes aux réquisitions du parquet.

Cette enquête fait suite à deux plaintes déposées dimanche dernier et mercredi par deux pompiers appartenant à l’équipe de gymnastique de la prestigieuse Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) qui revenait le 6 mai dernier d’une exhibition à Colmar (Haut-Rhin).

Selon “Le Parisien” qui a révélé l’affaire, un sapeur-pompier de 24 ans aurait subi le rituel dit de “la fessée, qui consiste à mordre les fesses, puis à les badigeonner de crème”. Le jeune homme dit avoir tenté de se défendre et accuse un officier présent de ne pas être intervenu. Il aurait été alors violé par certains camarades à l’aide d’une bouteille. La scène aurait d’ailleurs été filmée. Un second pompier affirme lui avoir été frappé.

>Le reportage diffusé par TF1: