En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

Une bagarre générale a éclaté ce samedi soir en marge de la soirée qui était organisée dans le cadre de la kermesse d’Anseremme. Un groupe de jeunes a été interpellé. Seul l’un d’entre eux est en aveux et dit vouloir assumer la responsabilité de la bagarre, apprend-on du côté du parquet de Namur.

« La soirée que nous organisons sous le chapiteau s’est très bien déroulée », explique François Castaigne, président de la Jeunesse d’Anseremme. « Malheureusement, c’est un peu plus loin, à 150 mètres du chapiteau, qu’une bagarre a éclaté vers 3h du matin, une fois la soirée terminée. Les gens avaient déjà quitté le chapiteau et la police, venue pour assurer la sécurité, était alors repartie. »

Le visage ensanglanté

D’après certains témoins, cette bagarre, avec une trentaine de personnes, a été violente. « Il y a en effet eu des blessés légers qui ont été soignés sur place », regrette François Castaigne. « On a même vu des jeunes repartir le visage ensanglanté. » Un voisin proche a d’ailleurs recueilli deux jeunes blessés, le temps de l’arrivée des secours. La police, plusieurs ambulances ainsi que le Smur se sont rendus sur les lieux. « J’ai vu repartir deux jeunes qui portaient des blessures sur la tête. Je leur ai proposé d’entrer s’abriter. L’un d’eux avait le nez touché ainsi que l’arcade sourcilière ouverte. L’autre avait la tête mauve de coups », raconte ce Dinantais.

Il semblerait qu’un groupe de jeunes, connus des services de police, s’en soit pris à un autre groupe, venu de Tournai pour fêter un enterrement de vie de garçon. « On ne sait pas ce qui a déclenché la bagarre. Mais il s’agirait des mêmes jeunes mêlés à la bagarre du grand feu que nous organisons aussi à Anseremme », raconte François Castaigne.

Pour rappel, en avril dernier, une première bagarre avait déjà impliqué une vingtaine de personnes lors de cet événement. Raison pour laquelle la Jeunesse d’Anseremme avait renforcé la sécurité pour cette soirée de samedi. « Nous avons renforcé le service de sécurité avec six sorteurs. Et en accord avec le bourgmestre, la police était sur place pour veiller au bon déroulement de la soirée. Cette fois, tout s’est bien déroulé sous le chapiteau. La police nous a d’ailleurs dit que tout le nécessaire avait bien été mis en place. On ne peut malheureusement pas gérer ce qui se déroule après… Nous sommes malheureusement impuissants. »

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Une bagarre générale a éclaté ce samedi soir en marge de la soirée qui était organisée dans le cadre de la kermesse d’Anseremme. Un groupe de jeunes a été interpellé. Seul l’un d’entre eux est en aveux et dit vouloir assumer la responsabilité de la bagarre, apprend-on du côté du parquet de Namur.

********** ******** ********* ***** ******** **** *** ********* ** ********** * ***** ********* ********** * * ** ***** ** *** ******** ******* *** *** ***** ******** *** ************** ******** ********* ********** ********** * ***** ** *** ****** ******** ** ****** ********************* ** ****** ****** * ************ ********* **** ****** ********* ** ***** ** ************ *** ******** ** ******* ********* ********** ***** *** ** **** ** **** ****** *** *** ****** ************** ** ******** **** ****** *** ********* *** ********* *** ** ****** ** **** ** ******** ********** ************ ****** ******* ***** ** *** ******* ***** *** ********** ************ ******** ********* ***** ** ***** ***** ** ************** ******* ** **********

** ********** ******* ****** ** ******* ****** *** ******** ** ******* ****** **** **** ** ** ***** ******* **** ** ******* **** ****** ** *********** ** *** ** ******** ********** ** **** *** ** *** * *********** ** ******** **** ** *********** *** ****** ****** ******* ** ** ******* ** ***** *** *** **** ********** ***** ** ****************** ******* ********* **********

**** ******* ** ***** ******** *** ********* ******* ***** ****** ********* *** ********* ** ********* **** ** *** ************ ****** **** ******** ** ******** ************* ***** ********* ** ********** **** ***** ******* ** ******* ************ ***** ********* ** ******* ** ********** **** *** ********* ** ** ****** **** ** ************ ** ****** ****** *** ***** **** ******* ** *** ************ ** ** ******** ***** ***** **** ******* **** ********* **** ** ********** ** ****** **** * ************ *** *** **** ** *********** ***** **** ***** *** ** ****** ** ** **** *************** *** ****** ** *** ** ******** ********* **** ****** *************** ********************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en Santé

Voir plus d'articles