La sprinteuse bulgare Inna Eftimova suspendue deux ans pour dopage

La sprinteuse bulgare Inna Eftimova, contrôlée positive à la somatotropine (hormone de croissance), a été suspendue deux ans pour dopage, rapporte mardi l’agence de presse bulgare BTA, citant le président de la Fédération bulgare d’athlétisme, Dobromir Karamarinov. « La suspension de deux ans entrera en vigueur rétrospectivement au 16 mai », a déclaré M. Karamarinov à BTA. Les médias bulgares avaient indiqué vendredi que Inna Eftimova avait été contrôlée positive à la somatotropine et qu’elle serait absente des jeux Olympiques de Londres cet été. La sprinteuse de 23 ans a été contrôlée positive aux Championnats du monde à Daegu, en Corée du Sud, en août dernier. La suspension de la spécialiste des 100 m et 200 m porte un coup aux espoirs du relais 4x100 m bulgare, qui espérait se qualifier pour les JO.