Un Belge arrêté à la frontière germano-néerlandaise pour trafic d’êtres humains

Un Belge d’origine pakistanaise a été arrêté jeudi soir lors d’une opération internationale conjointe de contrôle à la frontière néerlandaise. Il tentait de faire entrer illégalement quatre Pakistanais en Allemagne. Ceux-ci ont immédiatement demandé l’asile à Allemagne, a indiqué la police allemande vendredi. L’opération « Korridorfahndung » (enquête corridor) a débouché sur le contrôle 9.383 personnes sur la frontière séparant les Pays-Bas et l’Allemagne. Environ 850 policiers ont pris part à l’action qui visait à lutter contre le tourisme de la drogue et la traite des êtres humains. Au total, 7.086 véhicules ont été contrôlés le long de la frontière, entre Vaals et Groningue. Ces contrôles étaient coordonnés à partir de Osnabrück en Allemagne.