Deux membres de l’ETA arrêtés en France

La police française a arrêté dimanche deux membres présumés de l’organisation séparatiste basque armée ETA à Cauna, dans le sud-ouest de la France, a annoncé le ministère espagnol de l’Intérieur. Les détenus “font partie de l’appareil militaire et de recrutement de l’organisation criminelle”, selon la même source.